Tribune

Créativité, coopération, territoires... Le chemin le plus court vers la résilience alimentaire

Paru dans :
Et demain notre ADN
#Alimentation & Boissons
#Économies locales durables
#Résilience Alimentaire

La multiplication des crises a servi de révélateur : nos systèmes alimentaires globalisés sont à bout de souffle. Comment réorganiser nos chaînes de valeur pour bâtir un modèle durable, vertueux et source de santé ? Démonstration par l’exemple, avec Annabelle Richard, Directrice conseil économies locales durables, et Elisabeth Laville, fondatrice, de l’agence UTOPIES.

Nous faisons face à des pénuries alimentaires sans précédent, et ce sur des produits essentiels : le blé, l’huile, la moutarde… Les crises successives que nous traversons, qu’elles soient sanitaires, géopolitiques ou climatiques, sont révélatrices des vulnérabilités de notre système alimentaire : pression foncière, spécialisation des productions, dépendance aux énergies fossiles, exposition des cultures au risque climatique… La faible autonomie des territoires d’une part, et le manque de collaboration entre les acteurs locaux de l’autre, ne permettent plus de s’adapter, de rebondir rapidement, ni de penser le long terme.

Pour lire cette tribune,
vous allez être redirigé vers un site externe.
Contributeur.ice.s
Annabelle RICHARD
Annabelle
Richard
Directrice Conseil

Sur le même thème

TRIBUNE
« Si tout le monde utilise le mot “régénératif”, le risque est qu’il se banalise et se vide de son sens»

ÉTUDE
Le métabolisme de l’économie au cœur de la crise écologique

REPLAY
Comment redéfinir son modèle d’affaires autour de l’économie locale ? UTOPIES x B Lab

Suivez toutes nos actualités
dans notre newsletter